EN FR

     

fiche métier
Conseiller Qualité, Hygiène, Sécurité et Environement

Le conseiller est un référent en matière d’hygiène et de sécurité. C’est lui qui veille à réduire les impacts de l’activité de production sur l’environnement. Sa préoccupation tourne également autour des risques liés à l’activité professionnelle pour les salariés de l’entreprise. C’est à lui que revient la responsabilité d’anticiper ceux-ci grâce notamment aux campagnes de sensibilisation qu’il met en place auprès des salariés.

Entre veilleur, animateur et communicant, le conseiller est un allié de taille pour le bon fonctionnement d’un complexe industriel !

QUE FAIT-IL ?

Veiller à la sécurité
#

Le conseiller QHSE a pour mission de réduire et de contrôler les risques professionnels au sein de l'entreprise, tels que les accidents du travail, les maladies professionnelles, les risques pouvant impacter l’environnement... Il analyse ces risques, les évalue et préconise des solutions adaptées ; par exemple, s’assurer que les documents réglementaires sont en place, sus et compris par tous. Il est également sollicité pour étudier les dangers potentiels en opération ou lors de modifications au niveau du procédé industriel. Il accompagne les équipes opérations dans le cadre des analyses d’accidents, de l’enquête à la préconisation des actions correctives.

Former le personnel
#

Afin de réduire le nombre d'incidents, il dispense des programmes de formation et met en place des campagnes de sensibilisation auprès des salariés de l’entreprise. Il accompagne les équipes terrains et leur apporte un éclairage sur les risques que pourraient engendrer telle ou telle activité, en leur proposant des mesures correctives.

Accompagne les équipes opérationnelles (pour ne pas se substituer au rôle du superviseur qui a la responsabilité de faire respecter les consignes H&S)
#

Le conseiller s'assure de la conformité des équipements et installations. Cela passe par la mise en place de méthodes de contrôle de ces derniers. Il veille à l'application de la réglementation en vigueur tant du côté des salariés que des sous-traitants et il participe activement à la rédaction des procédures afin de s’assurer que les éléments hygiène et sécurité y figurent.

Quelles sont les qualités essentielles ?

Des compétences techniques
#

Le conseiller QHSE connaît parfaitement les conditions de travail des salariés de son entreprise et les risques qu'ils encourent. Il possède des compétences scientifiques, techniques et juridiques régulièrement mises à jour. Spécialisé en chimie, en électricité, en informatique... Il peut gérer certains types de risques, notamment ceux liés aux poussières d’amiante.

Sens du résultat et pédagogie
#

Pour mener à bien ses missions, le conseiller QHSE analyse la situation, fait des propositions réalistes et se fixe des résultats. Afin d’obtenir ces résultats, il met ses sens de la pédagogie et de la communication à l’épreuve.

Sang-froid et réactivité
#

Autorité, sang-froid, organisation, rigueur, talent de négociateur, capacité à travailler en équipe sont indispensables pour résoudre des situations d'urgence et décider rapidement. Enfin, le conseiller QHSE peut intervenir, à tout moment et par tous les temps, sur plusieurs secteurs pour gérer, par exemple, une pollution accidentelle... Les astreintes horaires et les déplacements font donc partie de son quotidien.

Quelle formation ?

 De bac +2 à bac +3, les voies pour accéder au métier de conseiller QHSE sont variées.

Cependant, plus le niveau de diplôme est élevé, plus les thématiques et responsabilités données sont majeures.

• Niveau bac + 2

BTS hygiène, propreté, environnement ;

DUT hygiène, sécurité, environnement ;

DEUST conseiller en hygiène et environnement ;

• Niveau bac + 3

Licences pro des domaines des sciences et technologies, du droit, de l'économie, de la gestion dans les spécialités qualité, hygiène, sécurité, environnement ;

• Niveau bac + 5

Diplôme d'ingénieur ;

Masters professionnels des domaines de l'environnement, de l'économie et du développement durable, de la gestion et du traitement des déchets, de la biologie, de la chimie...

Retour aux métiers
Koniambo Nickel SAS