EN FR

     

fiche métier
Opérateur mine

Pas d’activité sur le massif sans 100 Tonnes, excavatrices ou autre pelle hydraulique. Pilote de ces puissantes machines, l’opérateur mine assure les travaux de terrassement, d’extraction et de transport du minerai sur le massif.

Le premier professionnel à intervenir dans notre procédé !

QUE FAIT-IL ?

Préparer le terrain et transporter le minerai
#

L’opérateur mine est le premier à intervenir sur le massif. À lui de faire place nette en déplaçant des volumes important de minerai et stérile. Un travail de précision, qui demande de respecter des cotes (hauteur, profondeur, largeur). C’est également à lui qu’incombe la tâche d’extraire et de transporter le précieux minerai jusqu’au convoyeur, qui l’acheminera vers l’usine. Afin que l’extraction et le transport du minerai se déroulent dans les meilleures conditions, il assure également les travaux qui permettent de gérer au mieux les eaux. Il participe, notamment, à la construction des structures de drainage. Ces travaux s’effectuent à l’aide de machines sur roues ou sur chenilles, perfectionnées et coûteuses, dont il a l’entière responsabilité.

Entretenir le matériel
#

Il est le garant du bon fonctionnement de son matériel. Il doit donc être attentif à l’entretien du matériel qu'il utilise, aux anomalies, disfonctionnements et pannes constatés sur l’engin. Ainsi, il est amené à travailler régulièrement en collaboration avec les équipes de maintenance engin.

Quelles sont les qualités essentielles ?

Précision et organisation
#

L’opérateur mine réalise un travail de précision qui demande de l'organisation et de l'attention. Respectant les procédures en vigueur, il doit savoir apprécier les distances et les reliefs, et avoir le sens de l'équilibre.

Vigilance et bonne condition physique
#

On ne plaisante pas avec la sécurité ! Œuvrant au milieu d’engins de production, mais également de véhicules légers, de personnes se déplaçant à pied… L’opérateur mine doit être attentif à tout afin d’éviter tout accident matériel ou humain. Travaillant en horaire décalé et par tous les temps, ce professionnel doit faire preuve d'une bonne hygiène de vie et d’une certaine résistance physique.

Maintenance et Respectueux
#

Savoir conduire un engin ne suffit pas : l’opérateur mine doit aussi être capable d'entretenir le matériel (graissage, contrôle des niveaux d'eau et d'huile), de détecter une anomalie, un dysfonctionnement et le signaler aux équipes maintenance engin. Il travaille en équipe et pour le bon fonctionnement de celle-ci, le respect des uns envers les autres est primordial. Il participe également aux réunions, groupe de travail, enquête… et contribue à la résolution de problématiques liées à l’activité.

Quelle formation ?

L’opérateur Mine est titulaire d’un diplôme de niveau V. Soit un CAP dans le domaine de la conduite d’engin.

En Nouvelle-Calédonie, le Centre de Formation aux Métiers de la Mine et des Carrières propose des formations répondant aux besoins des industriels. 

Retour aux métiers
Koniambo Nickel SAS